Aujourd’hui, jeudi 8 novembre, c’est la journée nationale de la lutte contre le harcèlement à l’école.

Chaque année, en France, plus de 700 000 élèves, entre le CE2 et le lycée, sont victimes d’une situation de harcèlement.

Violences physique et/ou verbales répétées à l’encontre d’une personne sont les signaux de cette situation. Qu’elle soit harcelée en raison de son apparence physique, de son origine ethnique, ou de son milieu social, etc., la victime a du mal à se défendre et se retrouve exclue.

Victime ou témoin, le seul moyen d’agir est de prendre la parole et d’alerter un adulte, que ce soit un parent ou un membre de l’équipe pédagogique de ton école. C’est la meilleure façon de se défendre.

Dans l’émission Suite Parentale diffusée sur France 4 mardi 6 novembre, le chanteur Mika est revenu sur sa propre histoire en racontant comment il a été victime de harcèlement et comment il s’en est sorti. Son seul conseil: briser le silence !

Les numéros verts à connaître:

« NON AU HARCÈLEMENT» : 3020 (Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 20h et le samedi de 9h à 18h (sauf les jours fériés).

Si le harcèlement a lieu sur internet, adresse-toi à « NET ÉCOUTE » : 0800 200 000. C’est gratuit, anonyme, confidentiel et ouvert du lundi au vendredi de 9h à 19h.

DONNE TON AVIS !

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici

*Champs obligatoires

Plutôt que ton véritable prénom, choisis un pseudo dont tu peux facilement te souvenir.
Ton adresse de messagerie ne sera ni publiée ni conservée.

PARTAGER CET ARTICLE SUR
Article précédentGirl power: une super-héroïne en tête d’affiche du prochain Marvel !