Les fêtes approchant, tu appréhendes les interminables réunion de famille ? Voici quelques conseils pour éviter tout dérapage…

On ne joue pas avec la nourriture: ça ne se fait pas, c’est comme ça, c’est LA règle de base qui s’applique à la vie, en général…

On ne critique pas (à haute voix) le travail des autres: cela va de la déco au repas. Quelqu’un a consacré du temps à ce que tu vois et mange. Au lieu de trouver tout « moche » et « pas bon », pense à l’effort que ça a demandé. Tu as le droit de ne pas aimer, mais personne ne t’oblige à le dire.

On ne monopolise pas la parole: surtout si c’est pour raconter toutes les blagues que tu as entendues à la récréation. Tu en as de super drôles ? Attends que le moment s’y prête. Quelqu’un finira bien par raconter quelques blagues, tu pourras briller à ce moment-là.

On ne fait pas la tête en ouvrant ses cadeaux: tu peux faire comprendre que ça ne te plaît pas, mais il faut le dire avec diplomatie. « Ça alors, un jeu de construction… C’est inattendu ! ». Quoiqu’il arrive, ne pique pas de crise.

On ne dit pas devant les petits que le Père Noël n’existe pas: même si c’est vrai, même pour rire, même sans faire exprès. C’est cruel ! Et en plus, ça ne t’apportera rien de bon. Tu risques, en prime, de te retrouver avec ses parents furieux sur le dos.

On pose ses téléphones et autres écrans: on ne te demande pas de faire la conversation avec tout le monde ou d’animer la soirée, mais de prêter un peu d’attention aux personnes qui sont présentes. Qui sait, tu auras peut-être une bonne surprise.

Joyeux Noël à toutes !

Illustration: Isabelle Maroger

4 Commentaires

DONNE TON AVIS !

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici

8 + 20 =

*Champs obligatoires

Plutôt que ton véritable prénom, choisis un pseudo dont tu peux facilement te souvenir.
Ton adresse de messagerie ne sera ni publiée ni conservée.

PARTAGER CET ARTICLE SUR
Article précédentCadeaux faits main: oui, mais…
Article suivant« Cartoon, chat arrive » : une deuxième planche de BD à lire !